Réseau Infor Jeunes

Infor Jeunes, c’est une association qui s’est donné pour mission, il y a déjà plus de 40 ans, d’aider les jeunes à prendre conscience des éléments sociaux, culturels, économiques et politiques qui les concernent et à les aborder avec un esprit critique. Ce que cela signifie ? Infor Jeunes veut faire de toi un jeune Citoyen, Responsable, Actif, Critique et Solidaire. Autrement dit, faire de toi un « CRACS » !

Infor Jeunes t’aide à devenir un CRACS en mettant gratuitement à ta disposition des informations qui te concernent, sur différentes thématiques comme l’emploi, le logement, la formation, la protection sociale, l’enseignement, la mobilité internationale, etc. Cela se fait majoritairement via des animations, la production d’outils et de brochures et des permanences où tu peux poser tes questions directement à un interlocuteur.

Composé de 15 centres d’information jeunesse et de plus de 20 permanences d’information jeunesse décentralisées, Infor Jeunes est aussi et surtout un réseau. Tu peux donc facilement trouver un centre ou une permanence décentralisée assez proche de chez toi !


Nos chartes, nos valeurs

  • Le pluralisme, en produisant une information en l’absence de toute discrimination et de l’exercice de toute forme d’influence idéologique, politique, philosophique ou morale ;
  • L’indépendance, tant au niveau institutionnel que lors du traitement des données ;
  • La qualité de l’information fournie, qui se doit d’être exhaustive, précise et actualisée ;
  • La gratuité et l’anonymat.

 

La charte Infor Jeunes

Définition et philosophie générale

Infor Jeunes se définit comme un service d’information aux jeunes qui vise au maintien et à l’épanouissement de leurs droits et responsabilités. Pour cela, il fournit une information polyvalente, complète, sans réserve. Il se définit à travers un pluralisme, tant philosophique qu’idéologique, conçu comme la condition même d’une bonne information et d’un fonctionnement sain et efficace d’Infor Jeunes. Par ailleurs, Infor Jeunes informe les jeunes sans discrimination aucune, d’ordre sociale, politique, de nationalité, philosophique …

À travers sa fonction d’informateur, Infor Jeunes mettra l’accent sur les qualités d’accueil, de dialogue et d’écoute du jeune.

L’acte d’information dans les centres Infor Jeunes peut revêtir un ensemble de services et peut s’adresser à toute personne s’intéressant de près ou de loin à la jeunesse. Ces services visent à favoriser chez les jeunes des choix libres et responsables, à les aider à conquérir leur autonomie. En ce sens, Infor Jeunes se veut révélateur du vécu et générateur de changement. Acteur de changement, Infor Jeunes entend également l’être en favorisant l’engagement et la liberté du jeune dans sa prise de parole.

Comme service d’information, Infor Jeunes se dote d’un code de déontologie, qui garantit le professionnalisme de ses informateurs, la fiabilité de ses informations et la réalisation des finalités d’Infor Jeunes.

Finalités

Infor Jeunes se donne comme objectif prioritaire la recherche des moyens permettant aux jeunes de devenir des citoyens actifs, critiques, responsables et solidaires (CRACS). Il établit ainsi l’inventaire des possibles, afin que les jeunes puissent réaliser leur choix personnel en « connaissance de cause », à partir d’une large information. Chaque fois que le cas se présentera, Infor Jeunes se donnera les moyens d’éclairer les problèmes d’un jeune sous le jour d’une information replacée dans son contexte.

La déontologie

L’information dispensée par Infor Jeunes, complète, impartiale et exacte, se donne toujours en fonction de la demande des jeunes et n’est pas dictée par des exigences extérieures à eux-mêmes. Cette information comporte en outre toutes les alternatives en matière de réponses à une demande.

À travers le travail d’accueil et d’information, Infor Jeunes veille à favoriser un comportement autonome du jeune et à éviter une relation de dépendance. Cet accueil se fait dans le respect de l’anonymat et du secret professionnel. Infor Jeunes adhère également aux principes de la déclaration universelle des droits de l’homme.

Les structures

Infor Jeunes garantit son indépendance complète par rapport à tout groupe, privé ou public : le programme, l’action, le budget, l’organisation, l’information … sont décidés par un organe au sein duquel aucun groupement n’a la majorité absolue. Ses instances sont ouvertes à tout groupement et/ou individu qui adhère à la présente charte.

Le pluralisme du Conseil d’Administration et de l’Assemblée Générale doit être basé, non pas sur un équilibrage politique ou philosophique qui reposerait sur la logique des mandats, mais bien sur la capacité d’un individu ou d’un groupe de participer pleinement à l’application de la présente charte. Par ailleurs, la moitié des membres du Conseil d’Administration doivent avoir moins de 35 ans.

La charte européenne

Préambule

Dans des sociétés complexes et dans une Europe intégrée qui offre de nombreux défis et opportunités, l’accès à l’information et la capacité à l’analyser et l’utiliser sont de plus en plus importantes pour les jeunes européens. Le travail en information jeunesse peut les aider à réaliser leurs aspirations et peut promouvoir leur participation comme membres actifs dans la société. L’information jeunesse doit être dispensée de manière à élargir les choix offerts aux jeunes et promouvoir leur autonomie ainsi que leur capacité à penser et agir par eux-mêmes.

Le respect de la démocratie, des droits de l’homme et des libertés fondamentales implique le droit, pour tous les jeunes, d’avoir accès à une information complète, objective, compréhensible et fiable sur tous leurs questions et besoins. Ce droit à l’information a été reconnu dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, par la Convention relative aux Droits de l’Enfant, dans la Convention Européenne pour la Protection des Droits de l’Homme et par la Recommandation n° R (90) 7 du Conseil de l’Europe concernant l’information et les conseils à donner aux jeunes en Europe. Ce droit est également la base des actions en information jeunesse entreprises par l’Union Européenne.

Introduction

Le travail en information jeunesse généraliste couvre tous les sujets qui intéressent les jeunes et peut inclure un éventail d’activités : information, conseil et avis, orientation, aide, accompagnement, « coaching » et formation, travail en réseau, ainsi que renvoi vers des services spécialisés.
Ces activités peuvent être dispensées par des centres d’information jeunesse, ou par des services d’information jeunesse au sein d’autres structures, ou via des médias électroniques ou d’autres types de médias.

Les principes de cette Charte sont destinés à être appliqués à toutes les formes de travail en information jeunesse généraliste. Ils constituent une base de standards minimums et de mesures de qualité qui doivent être établis dans chaque pays, en tant qu’éléments d’une approche globale, cohérente et coordonnée du travail d’information jeunesse, ce dernier faisant partie de la politique de jeunesse.

Adoptée à Bratislava (République Slovaque) le 19 novembre 2004 par la 15ème Assemblée générale de l’Agence européenne pour l’information et le conseil des jeunes (ERYICA).

Principes

Les principes suivants constituent des lignes directrices pour le travail en information jeunesse généraliste qui vise à garantir aux jeunes le droit à l’information.

  • Les centres et les services d’information jeunesse sont ouverts à tous les jeunes sans exception.
  • Les centres et les services d’information jeunesse s’efforcent de garantir l’égalité d’accès à l’information à tous les jeunes, quels que soient leur situation, leur origine, leur sexe, leur religion, ou leur catégorie sociale. Une attention particulière doit être portée aux groupes défavorisés et aux jeunes ayant des besoins spécifiques.
  • Les centres et les services d’information jeunesse doivent être accessibles facilement et sans rendez-vous. Ils doivent être attrayants pour les jeunes et offrir une atmosphère accueillante. Leurs horaires de fonctionnement doivent correspondre aux besoins des jeunes.
  • L’information fournie est déterminée par les demandes des jeunes, ainsi que par la perception de leurs besoins en information. Elle traite tous les sujets qui peuvent intéresser les jeunes et évolue constamment de manière à couvrir de nouveaux sujets.
  • Chaque usager est respecté comme un individu à part entière et la réponse à chaque question est personnalisée. Cela doit être fait d’une manière qui permette à l’usager de renforcer sa capacité à penser et agir par lui-même, d’exercer son autonomie et de développer sa capacité à analyser et utiliser l’information.
  • Les services d’information jeunesse doivent être gratuits.
  • L’information est fournie de manière à respecter la vie privée de l’usager ainsi que son droit à ne pas révéler son identité.
  • L’information est dispensée de manière professionnelle par du personnel qui est formé à cet effet.
  • L’information fournie est complète, à jour, exacte, pratique, conviviale et facile d’utilisation.
  • Tout est mis en œuvre afin d’assurer l’objectivité de l’information dispensée, et ce grâce au pluralisme des sources utilisées ainsi qu’à leur vérification.
  • L’information dispensée doit être indépendante de toute influence religieuse, politique, idéologique ou commerciale.
  • Les centres et les services d’information jeunesse s’efforcent d’atteindre le plus grand nombre possible de jeunes, en utilisant des moyens efficaces et appropriés selon les différents groupes et besoins. Ils doivent pour ce faire être créatifs et novateurs dans le choix de leurs stratégies, méthodes et outils.
  • Les jeunes doivent avoir l’opportunité de participer, de manière adaptée, aux différentes étapes du travail en information jeunesse, que cela soit au niveau local, régional, national ou international. Cela peut inclure, entre autres, une participation à l’identification des besoins en information, à la préparation et à la diffusion de l’information, à la gestion et à l’évaluation des services et projets d’information, ainsi que des activités impliquant les pairs.
  • Les services et les centres d’information jeunesse doivent coopérer avec d’autres services et structures de jeunesse, en particulier dans leur localité, et travailler en réseau avec des intermédiaires et d’autres organismes qui interviennent auprès des jeunes.
  • Les services et les centres d’information jeunesse doivent aider les jeunes à avoir accès à l’information par le biais des technologies modernes de l’information et de la communication, ainsi qu’à développer leurs compétences à les utiliser.
  • Aucune source de financement du travail en information jeunesse ne doit agir d’une manière qui empêche un service ou un centre d’information jeunesse d’appliquer l’ensemble des principes de cette Charte